Bâton de bronze pour les marcheurs nordiques

Ce matin, quinze de marcheurs nordiques de l’ASBA, associés à des athlètes de l’E2A, ont vérifié leur pratique en vue de l’obtention du bâton de bronze (le premier niveau).

L’activité, placée sous la houlette de Marion Hérault et de Claire Maillet, avait pour but de tester à la fois l’endurance et la maîtrise de certains gestes des marcheurs.

Tout s’est déroulé dans le cadre du parc de Pignerolle et au résultat, tous les athlètes ont passé ce premier cap avec brio.

Diaporama.

Marche nordique ou aquatique ?

Samedi dernier, la sortie commune trimestrielle a réuni quinze marcheurs nordiques, qui ont découvert le parcours de Pierre Bise, en partant de Beaulieu-sur-Layon. Un tracé de 12,5, qu’Isabelle Verdon nous permet de découvrir : ICI.

Les quelques gouttes, tombées au début, ne nous ont pas inquiétés. En revanche, le sol glissant a nécessité une grande vigilance et les sauts de cours d’eau ont surtout entraîné solidarité et rires.

Un parcours, qui a plu (blague) et qui sera proposé au beau temps.

REPORTAGE

Prochaine sortie commune le 14 avril avec une course d’orientation en marche nordique bien sûr.

Autres sorties

Le 7 mai dernier, trois coureurs de Saint-Barth’Athlé se sont retrouvés à Freigné pour participer à la course nature. Parcourant le 18 km, ils terminent : 1er pour Gaétan Ruault en en 1 h 12, 5ème pour Franck Génard en 1 h 20 et 8ème pour Olivier Pégé en 1 h 22. Information transmise par Julie Génard

Le week-end dernier, se sont déroulés les départementaux minimes à Angers dans d’excellentes conditions. Nos « p’tits verts » ont été à l’honneur avec de nombreux records personnels et des podiums. Léa Bonneau (2,60 m à la perche) et Manon Cady (7’38 » sur 2.000 m) ont décroché le titre départemental.

Collectivement, les garçons du relais 4 x 60 m (Simon Trottier, Julien Morin, Mattéo Guerin et Barthélemy Pilet) ont obtenu la 3ème place.

Individuellement, Simon Trottier (30,48 m au javelot) et Barthélemy Pilet (2,80 m à la perche) terminent également sur la 3ème marche.Prochain rendez-vous pour les minimes : les régionaux individuels à Laval le 4 juin.

Un grand merci à Christian Thomas, Gaëtan Ruault (juges) qui m’ont permis d’être disponible pour les jeunes.

Information transmise par Dominique Gaudin.

Samedi dernier, Yohann Leroy, stagiaire BPJEPS à Saint-Barth’Athlé, a proposé aux marcheurs nordiques une séance particulière : un parcours d’orientation en marche nordique. Il s’agissait de réaliser un parcours le plus rapidement possible, en passant par les six bornes indiquées sur une carte. Subtilité : chaque borne comportait un élément d’une photo avec un message codé au dos, qui informait de la destination de la septième borne. C’est une activité, qui demande à la fois un travail d’équipe et la capacité à lire une carte. Elle associe aussi le cardio et le loisir. Une sortie originale qui a plu à la douzaine de marcheurs, qui a pu découvrir le parc de Pignerole avec un nouveau regard.

Un grand merci à Yohann pour son travail.

Bâton de bronze pour les marcheurs nordiques

Toutes les photos ICI

20160723244682_3Dans le domaine de la marche nordique, la FFA a créé un passeport, permettant de valoriser chaque licencié dans sa pratique sportive, de faire le point sur un certain nombre d’acquis et de l’aider à progresser dans cette discipline. Ce test se met en place lorsque le marcheur a participé à une douzaine de séances.

Samedi dernier, notre club s’est associé à celui de l’Intrépide pour tester les candidats, qui étaient au nombre de 6 notre section : Claire, Danielle, Elisabeth, Jocelyne, Véronique et Jackie. Le parcours vallonné des Ardoisières a servi de cadre pour l’épreuve.

Après un échauffement d’usage, le premier exercice a consisté à marcher 30′ sans s’arrêter. Dans le second, l’athlète doit confirmer la maîtrise des quatre points suivants : la synchronisation jambes/bras, l’engagement de l’ensemble du bras vers l’avant, l’impulsion du bâton (sous le centre de gravité et impact optimal), la tête droite et le regard au loin.

Marion Hérault et Claire Maillet, qui encadraient l’activité, ont validé la réussite des épreuves pour tous les candidats. Pour nos athlètes, la prochaine étape sera l’obtention du bâton d’argent. Quant à ceux qui ne pouvaient pas venir, une seconde séance est proposée le 24 septembre. D’ici là, inutile de stresser, car les épreuves se sont déroulées dans une ambiance agréable et détendue.